Association Internationale de Formation et de Recherche en Education Familiale

 
AIFREF 

2016

Numéros parus (FR)

Volume 39, 2016/1

Protection de l’enfance : vers une nouvelle intégration des parents ?

De l’image du « parent défaillant » à celle du « parent à soutenir dans sa fonction parentale », les représentations des acteurs du champ de la protection de l’enfance ont considérablement évolué en quelques décennies. Ce regard nouveau porté sur les parents suppose de reconnaitre et d’identifier les ressources et les compétences des parents et de les faire participer, voire collaborer aux dispositifs d’évaluation et d’intervention. Les articles rassemblés par Monique Robin et Diane Dubeau dans le dossier Protection de l’enfance : vers une nouvelle intégration des parents ? interrogent l’évolution des discours politiques sur le soutien à la parentalité et les défis posés aux professionnels dans leurs pratiques quotidiennes d’intervention. Ils rendent compte d’initiatives originales destinées à mieux soutenir les familles en s’appuyant sur leurs ressources et en leur proposant des services spécifiques.

Composition du dossier

Soutenir la parentalité : un nouveau défi économique et politique
Cécile Delawarde, Thomas Saïas, Florian Pisu, Dorothée Charest-Belzile et Marine Boisson


La difficulté à élaborer des récits communs entre parents et professionnels
Michel Boutanquoi, Maryse Bournel-Bosson et Jean-Pierre Minary

Les ressources parentales au prisme des écrits professionnels : comment lire entre les lignes ?
Dalila Cabantous et Pierrine Robin

Le modèle de la pédiatrie sociale en communauté et ses retombées sur le bien-être des familles : une étude pilote
Marie-Ève Clément, Annie Bérubé et Jacques Moreau

« Je suis Michel et je suis beau comme le soleil... ». Ressources des familles négligentes enregistrées par les professionnels dans le programme PIPPI en Italie
Paola Milani, Marco Ius, Ombretta Zanon et Chiara Sità

Varia

Changement dans l’utilisation des conduites parentales psychologiquement violentes à la préadolescence
Joëlle Pouliot-Lapointe, Marie-Hélène Gagné et Sylvie Drapeau


 

Volume 40, 2016/2

Les lieux pour jeunes enfants et parents : expériences internationales

Les lieux qui accueillent des jeunes enfants avec l’un de leurs parents, généralement la mère, ou avec un autre adulte familier tel que grand-parent, assistante maternelle ou baby-sitter, se sont développés dans de nombreux pays depuis les années 2000. Généralement gratuits, ils ont différentes configurations et dénominations. Leurs objectifs croisent prévention, promotion de la socialisation des enfants et de l’accompagnement des parents, développement du lien social. Les articles du dossier Les lieux pour jeunes enfants et parents : expériences internationales dirigé par Sylvie Rayna, Tullia Musatti et Michel Vandenbroeck visent à éclairer la nature des expériences en jeu, les processus qui s’y développent et le sens de ces lieux pour les personnes accueillies et pour les professionnelles. La place importante de ces espaces particuliers nécessite en effet de mieux connaître leurs fonctionnements, leurs pratiques, leurs enjeux ainsi que les défis qui se posent.

Composition du dossier

Présentation du dossier : Croisements de regards et de voix
Sylvie Rayna, Tullia Musatti et Michel Vandenbroeck


Soutien et cohésion sociale dans les crèches et les ontmoetingsplaatsen, en Belgique
Michel Vandenbroeck et Naomi Geens

« Ça part de l'accueil déjà, de la porte qui va s'ouvrir ». Scripts et performances à l’arrivée dans les Lieux d’Accueil Enfants-Parents
Sylvie Rayna

La situation sociale dans les Centri per bambini e famiglie en Italie : une étude ethnographique
Isabella Di Giandomenico et Tullia Musatti

« Je me sens comme une équilibriste ». La variété des rôles des professionnelles dans les Centri per i Bambini e le Famiglie, en Italie
Chiara Bove et Piera Braga

Les pratiques professionnelles de soutien des mères dans les Chiiki Kosodate Shien Kyoten, au Japon
Miwako Hoshi-Watanabe

Le soutien des parents dans les Early childhood dual-focused groups anglais et australiens : quelle approche ?
Martin Needham et Dianne Jackson